lundi 23 février 2015

Cookies au fruits rouges inspiration Pierre Hermé



Hier soir je suis tombée sur le reportage " la face cachée des boulangeries et des pâtisseries " diffusée  par M6. J’étais au courant de cette situation et je trouve vraiment ça regrettable de se faire duper avec cette étalage de pâtisserie congelée chez de nombreux pâtissiers.  
J’ai beaucoup aimé la partie sur les pâtisserie haut de gamme et je dois avouer que j’ai toujours adoré les pâtisseries dite de luxe, mon pâtissier préféré est Pierre Hermé et le reportage d’hier m’a fait légèrement déculpabilisé. Quand on voit le travail fourni par les grands pâtissiers et par ceux qui ne se foulent pas trop à sortir du congelé; je préfère largement payé quelques euros de plus et déguster un bon gateau fait avec des matières première de qualité et consciencieusement.
Je m'éloigne un peu du sujet mais c'est pareil pour l’artisan du coin, je commence à agir. je m'explique, au lieu râler et de dire que le monde va mal j'ai décidé d'agir. Je privilégie et je m'oriente de plus en plus vers les maraicher et les paysans pour leur effort et la qualité de leur produits. Bref c’est une prise de conscience et aussi une envie d'être cohérente avec mon discours... Ce n’est pas toujours facile à faire mais j’essaie. 
Si ce genre d'alternative vous intéresse, regardez sur internet et renseignez vous près de chez vous, ils sont de plus en plus nombreux à proposer des ventes directes… 



Comme dit l’adage " on est jamais mieux servie que par soi-même " .
 Quelques jours plus tôt j’ai réalisé des cookies. Je voulais vous partager cette recette plus tôt mais je me suis fait un torticolis... La semaine a était plutôt compliquée… 
En tout cas pour réaliser mes gâteaux je me suis inspirée de la recette du Larousse des desserts de Pierre Hermé, bien sûre ! ;) En général, je pioche toujours dans ces recettes, les gâteaux ont toujours une saveur en plus, c’est gourmand et subtil et ils emportent souvent beaucoup de succès. Entre nous, les éloges font toujours plaisir alors pourquoi s'en priver?!!


Normalement ces cookies sont au chocolat mais là je l’ai ai fait pour ma maman et elle préfère les fruits, j’ai donc improvisé. 
 Si vous voulez épater votre entourage facilement et rapidement, voici la recette de cookies de monsieur Pierre Hermé. Faits moi confiance, vous aurez du succès. ;)






Temps de PRÉPARATION 20 min, bon, moi j'avoue j'en ai mis facilement 40 ... :(
Cuisson 8 à 10 min par fournée ;)

Pour 30 cookies 
Il vous faut:
110 g de beurre ramolli 
175 g de chocolat noir ou de pépites de chocolat noir (j'ai remplacé par des fruits rouge) 110 g de sucre brun 
100 g de sucre en poudre
1 œuf 

1/2 cuill. à café de vanille liquide 
225 g de farine 
1/2 cuill. à café de levure chimique 1 pincée de sel
  • Faites ramollir le beurre.
  • Si vous n'avez pas de pépites, râpez le chocolat sur une râpe à gros trous, ou hachez-le au couteau. Pour moi ça sera fruits rouges, je pense qu'on peut varier les plaisir ...
  • Préchauffez le four à 170 °c.


  • Battez le beurre dans une terrine avec les deux sortes de sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne jaune pâle et mousseux.  
  • Ajoutez l'œuf entier, puis la vanille liquide. Je n'en avais plus, j'ai mis du sucre vanillé. 




  • Tamisez la farine avec la levure et le sel. Servez le tout peu à peu en pluie dans la terrine, en travaillant bien avec une spatule en bols pour éviter la formation de grumeaux.  
  • Puis incorporez à la pâte les pépites de chocolat noir ou le chocolat râpé ou les fruits rouges dans mon cas. 

  • J'ai gardé quelques fruits rouges pour garnir les cookies. C'est du remix version Nedjma. ^^
  • Mettez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque à pâtisserie. 

  • Disposez des petits tas de pâte bien espacés sur la plaque avec une cuillère à soupe que vous tremperez chaque fois dans un bol d'eau. Aplatissez-les avec le dos de la cuillère de façon à former des disques de 10 cm de diamètre environ. A ce moment là j'ai ajouté une cuillière a café de fruits rouge par cookies. C'est une question de visuel j'ai pensé que ça rendrait mieux à la fin.

  • Enfournez pendant 8 à 10 minutes. Les cookies doivent être croustillants à l'intérieur. 
Ma pâte s'est imbibé du jus des fruits rouges. 
Du coup, ma version fruits rouge était croustillante en surface et fondante en coeur.


  • Sortez-les du four, posez-les sur une grille. 
Servez-les tièdes ou froids.
 Bonne dégustation.



Follow Me

Facebook       Twitter        Instagram       Youtube 


2 commentaires:

  1. Chacun essaye de gagner de l'argent comme il peux et je trouve cela scandaleux qu'en ce moment on denigre a ce point les gens qui vendent de la patisserie congele deja les produits sont souvent tout aussi bon et ensuite ce n'est pas parcequ'il s'agit de produit congeles que les personnes qui tiennent ces commerce ne "se foule pas" comme tu dit!!! C'est vraiment irrespectueux

    RépondreSupprimer
  2. déja je pense qu'il est important de rester précis; j'ai dis " ne se foule pas TROP " il y a quand même une légère nuance mais quoiqu'il en soit ça ne change pas ma pensée. Il faut l'admettre entre un artisan qui FAIT TOUT LUI MEME et un boulanger qui sort du SURGELE il y a quand même une GROSSE DIFFERENCE.
    Je connais la valeur du travail et je sais aussi que les temps sont dures, c'est justement pour ça qu'il faut aussi reconnaitre les faits. Il est difficile de gagner de l'argent d'où l'importance de savoir on va son argent.

    Le coût du travail et les charges sont difficile à assumer pour l’employeur, je le reconnais, d'ailleurs on avait un exemple das ce reportage, celui qui avait 11 salariés mais qui n'a pas cédé à l'appel des catalogues en produits congelé au profit du bénéfice, c'est beaucoup plus dure, je le comprend tout à fait et c'est aussi pour ça qu'en tant que cliente je privilégie ce genre d'artisan... Et à la limite je préfère encore un artisan qui a fait sa propre marchandise et qui la congèle pour quelques jours pour éviter le gaspillage… ça me dérange un peu moins.

    Et puis perso, je trouve qu'il y a quand même une grosse différence entre le congelé et un produit frais, et là encore on l'a vu dans le reportage, dans les produits industriels il y a des tas de conservateur, des additif.... qui ne garantissent en rien la qualité du produit…en général certains gout sont artificiel et même parfois insipide.
    Dans ce cas là pourquoi se casser la tête à aller chez le boulanger, autant aller au supermarché pour avoir le même produit et encore moins chère.
    C'est une réalité , il faut l’admettre et le reconnaitre.

    je ne vois pas en quoi je manque de respect , bien au contraire en tant que consommatrice je me sens dupée par le patissier et le boulanger qui me vend un produit industriel alors qu'à la base je lui fais confiance en venant chez lui...
    Faut arrêter de prendre les gens pour des idiots, et soit dit en passant,c'est pareil pour les restaurants, quand on va au restaurant et qu’on nous sort une barquette de congelé, la je crois qu’il faut arrêter les conneries!
    QUI MANQUE DE RESPECT A QUI?!
    Le manque de respect est plutôt à ce niveau là..

    c'est tout un systeme qui change et c'est regrettable mais tout ça à des conséquences et ça en aura encore plus pour les générations futures.. parce que cela va plus loin, c’est une prise de conscience à avoir.
    je connais beaucoup de paysans qui se lève très tot et qui bossent comme pas possible sur leur champs de blé... mais ce beau blé couleur or n'intéresse plus personne, puisque la production de pain est de plus en plus industrialisé... et il faut de la farine qui fasse monter le pain, celle qui est bien chargé en gluten et qui provoque de nombreuses intolérance et là c'est la santé qui empatit…
    C’est tellement triste… le pain est une des très belle tradition française et elle se perd….
    je plains le véritable artisan qui travaille dur pour nous offrir un pain ou une pâtisserie de qualité fait par sa main et je reste persuadée que si la qualité est au rendez-vous, les clients y seront aussi!

    Je ne voit pas où est le dénigrement, la situation est ce qu’elle est, il faut l’assumer, il est important et légitime que les consommateurs soit informés de ce qu’ils consomment que ce soit pour préserver leur santé ou de leur argent durement gagné! Je suis donc pour le label fait maison.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...